Laissez vous tenter par le gâteau mollet ou pain aux œufs. Cette recette gourmande est ardemment défendue par la Confrérie de la galette à suc et du gâteau mollet à qui on doit la recette ci-dessous. Cette brioche légère et gourmande serait une des spécialités les plus anciennes des Ardennes. En effet, elle a été tracée jusqu’en 1870 en France, tandis qu’une recette du 17e siècle aurait été trouvée chez les Flamands.  

Le gâteau mollet aurait été « la galette des jours de fête ». Sa particularité : il est cuit dans un moule haut et côtelé. Il se rapproche du kouglof, gâteau alsacien, ainsi que du gâteau battu picard. 

La recette

Ingrédients

Pour un gâteau de taille moyenne, 250 g de farine, du sel, 3 gros œufs, 125 g de beurre. Faire travailler dans un verre de lait tiède 5 morceaux de sucre avec 10 g de levure de boulanger. 

  • Battre la farine le sel les œufs 
  • Ajouter le beurre fondu refroidi 
  • Ajouter la levure, le lait, le sucre
  • Battre longtemps en soulevant jusqu’à faire de la pâte à ruban. 

Graisser un moule à gâteau mollet de préférence en terre et y faire lever la pâte couverte dans un endroit tiède. 

Pour la cuisson :  

dans un four classique, préchauffer le four puis cuire thermostat 5-6 pendant 20 min environ. Attendre que le gâteau ait refroidi avant de le démouler sur une grille.  

dans un four à chaleur tournante, faire cuire à four froid à 220° pendant 25 min puis démouler une fois le moule refroidi. 

Le gâteau mollet se déguste avec le café à n’importe quel moment de la journée. Toasté, il accompagne aussi très bien le foie gras. 

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu