Rustique et généreuse, la cuisine ardennaise est née dans les fourneaux des fermes sous un climat tempéré aux hivers rudes et aux étés doux. Pommes de terre, charcuterie, pissenlits, pommes, poires, cerises… A ces produits des jardins, des champs et des vergers, s’en sont progressivement ajoutés de nouveaux. Peu à peu, l’art culinaire est sorti des cuisines familiales pour devenir une cuisine de chefs, parfois bistronomique voire gastronomique. Cacasse à cul nu, salade au lard, galette à suc’, gâteau mollet ne sont que les premiers plats d’un livre de recettes gourmandes où piocher et pourquoi pas réinventer ! 

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu