Le tourisme à vélo, une opportunité pour les Ardennes ?

Le tourisme à vélo est une pratique de slow tourisme dont le succès résulte d’un profond besoin de retour à la nature et à soi provoqué par un environnement très urbanisé, fortement connecté aux technologies virtuelles. En France et en Europe, cette pratique s’accélère. Boostées par des retombées déjà importantes, les Ardennes ont l’ambition de devenir une destination durable pour tous les amateurs de vélo.

Cet engouement favorise le développement des connexions et des services vélo. Le marché du cycle explose, y compris celui du vélo à assistance électrique qui permet d’aller plus loin et de séduire une clientèle pour qui la pratique du vélo devient accessible.

La proximité doit rester un maître-mot, qu’elle soit physique puisque 50% des touristes à vélo résident à moins de 200 km de leur lieu de pratique, ou dans le contact avec la clientèle qui recherche un accompagnement toujours plus personnalisé.

Comment s’appuyer sur le tourisme à vélo pour dynamiser son activité ?

Accueillir des touristes à vélo peut nécessiter des aménagements dans votre structure, de la mise à disposition de matériel ou de services spécifiques. Il sera nécessaire de vous interroger sur la nécessité d’une labellisation Accueil vélo.

Votre communication doit être tournée vers cette clientèle. Par exemple, en mettant des propositions de circuits à vélo ou à VTT sur votre site.
Pour connaître l’offre d’itinéraire autour de votre structure, les rubriques grand public de ce site peuvent vous aider à vous y retrouver dans les propositions de circuits vélo, VTT, VTT FFC par exemple. N’hésitez pas également à vous approprier le contenu de la brochure A vélo et à pied dans les Ardennes, et à vous approvisionner auprès de votre office de tourisme.

L’Agence de Développement Touristique des Ardennes et ses partenaires mettent à la disposition des professionnels du tourisme des formations, des accompagnements pour leur permettre d’avancer sur l’accueil des touristes à vélo que ce soit pour les équipements utiles mais également pour communiquer auprès des clients ou élaborer des partenariats fructueux.

Quels sont les itinéraires principaux du tourisme à vélo ?

L’itinéraire phare est La Meuse à vélo. Les Ardennais qui pratiquent la Voie Verte Trans-Ardennes ignorent souvent qu’ils parcourent en fait un itinéraire international allant de Langres à Rotterdam, longeant le fleuve Meuse, de plus de 1000km, reconnu par les instances européennes en tant qu’EuroVelo 19.

Connecté à la Meuse à vélo à Pont-à-Bar, l’axe naviguant du Canal des Ardennes sera doublé en 2023 de la Voie verte Sud-Ardennes pour rejoindre la V30, Reims et plus loin, l’EV3. 55km premiers kilomètres, en tronçons discontinus, seront ouverts dès l’été 2022.

La Voie touristique Trans-Semoysienne partant de Monthermé pour rejoindre Les Hautes-
Rivières est prolongée en Belgique ce qui permettra de rejoindre Beauraing et Givet. Cette boucle appelée Entre Lesse et Semoy représente un périple d’environ 4 jours. À partir de Remilly-Aillicourt, la véloroute Centre Ardenne reliera l’EV19 à l’EV5 dès novembre 2022.

De nombreux projets voient le jour pour rallier des sites touristiques et permettre l’accès aux centres villes. Charleville-Mézières par exemple crée un réseau cyclable qui permettra de visiter la ville en vélo. A Sedan, un projet d’aménagement permettra de mieux circuler à vélo entre la Voie verte et le château fort.

Et demain ?

L’offre d’itinéraires, le balisage, l’équipement de ceux-ci sont en perpétuelle évolution. De nombreux projets verront encore le jour dans les années à venir.
Le Club Voies Vertes dans les Ardennes, animé par le Conseil départemental, s’attache à rassembler les communes et leurs représentants dans une harmonisation collective de la gestion et de l’animation sur les voies cyclables du département.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu